Work Songs et Fête du Travail

En cette journée où on célèbre le combat des travailleurs, je me suis amusée à concocter une playlist ad hoc.

Notre voyage musical remonte aux worksongs, des esclaves de la traite négrière à qui il n’était pas parmi de parler, mais qui pouvaient chanter en se tuant à la besogne. La musique – un des rares liens permis avec leurs origines africaines – « adoucissait » la barbarie du travail + était bonne pour le « rendement ».

Un héritage riche d’où découleront les Negro Spirituals (les esclaves africains pouvaient s’identifier aux captifs hébreux en Egypte évoqués dans l’ancien testament biblique), les Chain Gang (chant des prisonniers enchaînés), le Gospel, le Rythm and Blues, la Soul Music, le Jazz, et bien d’autres dont les Pop music actuelles.
Comment oublier Bob Marley le prophète (oui je crois qu’il a cette dimension), parti il ya 40 ans déjà ce mois ci ?
 
Inclus, un détour au pays basque avec le Txalaparta et un chant de travail associé ; ainsi que dans le bassin du Congo avec un hit de mon enfance « tout le monde samedi soir » sur lequel on dansait jusqu’à pas d’heure dans la touffeur des maquis pour conclure la dure semaine labeur ( j’étais au lit avant 22h mais mes oreilles restaient actives…).
 
C’est vous qui décidez mais cette playlist n’est pas à proprement parler une simple musique d’ambiance. Par moments, il y aura envie de faire péter les watts à d’autres de grogner en pensant à ceux qui vous cassent les pieds au boulot, parfois de prendre la pancarte et rejoindre le cortège syndical dans la rue ( je suis tombée sur le défilé dans le centre de Bordeaux tout à l’heure), ou alors certains titres vous titilleront le spleen…
 
En tout cas, à défaut de vous porter le muguet physiquement, puisse cette sélection vous aider à envisager une mue gaie en ces temps de changement …
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

Besoin d'aide ou d'informations? Laissez-moi un message et je vous contacterai dans les plus brefs délais