Le temps de - se - bouger ?

Ce mois de septembre 2021 porte en numérologie une vibration 14, (septembre (9) + 2021 (2+0+2+1 = 5) qui peut se réduire à 5.

Le 5 évoque mouvement, exploration, aventure, libération, liberté, innovation, etc. Ca bouge donc en cette période de rentrée. Avec le contexte socio-politique intense, les principes qui guident votre vie – les valeurs – peuvent être challengés. Pour certains, je pense notamment aux soignants, cette période est un moment charnière avec des décisions importantes à prendre rapidement.

Si excitation, aventure, prise de décisions rapides peuvent être au rendez vous, confusion, tensions, hésitations, tristesse peuvent également être de la partie.

La sagesse recommanderait de ne pas confondre vitesse et précipitation, action et ré-action.

Il s’agit alors de négocier avec l’appel à l’aventure, de cultiver résilience et ancrage à la fois pour ne pas perdre pied.

D’autant que 14, c’est le nombre du scribe, en lien avec les médias, la communication et le courant d’informations de données, qui croît chaque jour davantage.

Dans cette mouvance d’échanges et de décisions, nos relations aux autres sont aussi défiées. Gardons en mémoire qu’ au fond, nous avons, tous le désir nous sentir aimés et en sécurité.  

La prescription musicale de ce mois invite à explorer des univers musicaux différents, mais surtout une palette d’émotions variées.

On peut se battre pour ses idées, mais la musique permet non seulement d’adoucir les mœurs, mais de s’exprimer avec art et manière …

Ce mois ci,  2 formats sont proposés :

 

Il y est question de

  • Choix : obéissance ou résistance ? Agir avec sa tête, son cœur ou les 2 (mention spéciale à France Gall).

  • Espoir et lumière – se reconnecter à soi, la nature humaine, elle-même connectée à la Nature

  • Emotions contrastées : avec notamment Munyengue na Ndutu de Manu Dibango qui traduit l’idée que peine et joie cheminent ensemble

IlEn vous souhaitant de belles aventures…

 

 

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp

 

PS En – bonne – infirmière, quelques recommandations :

Les morceaux sont classés dans un certain ordre, mais il n’est pas fondamental de le suivre
Écouter avec des écouteurs ou des enceintes pour capter les subtilités 
Certains titres ne résonneront pas forcement tout de suite, mais ils sont là pour leurs messages et qualités vibratoires. Permettez vous de desserrer les fesses et de vous laisser imprégner
Ecoutez plusieurs fois, faites suivre à des connaissances qui pourraient en bénéficier, des soignants de votre entourage par exemple…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *