Lire la vidéo

Enguiguilayé...Ewéssé... Il était une fois...

 
 
C’est l’histoire d’une petite fille qui avait peur du noir. 
Fraichement arrivée de la ville pour quelques semaines de vacances au village en compagnie de sa grand mère et ses cousins.
La transition n’était pas aisée. Mbombô –  grand mère – avait choisi d’habiter en retrait, tout juste à l’orée de la forêt.
Si le lieu était sécure, il bruissait continuellement de sons d’animaux et végétaux nouveaux et étranges pour elle. La nuit était particulièrement impressionnante quand les arbres ressemblaient à des monstres. 
Pour faciliter ce passage, au moment de se mettre au lit, mbombô se mettait à chanter en tapant des mains et la petite chantait avec elle, en bougeant son petit corps, pour finir par s’endormir rassérénée. 
 


Elle ne le savait pas encore, mais c’est le prélude de ce qui deviendra le GROOVE GUERISSEUR. C’est un ensemble de pratiques créatives et thérapeutiques à l’intersection de l’Artistique, du Soin et de l’Invisible. On pourrait dire que c’est une agence de voyages intérieurs qui aide à garder le groove lors des périodes de transition personnelle et professionnelle. 



ENJAïANCE • VOYAGE MEDECINE BANTU


La création Enjaïance prend racine dans le patrimoine africain : de l’Equateur à l’Afrique du Sud.
Enjaïance dérive du langage branché ivoirien « s’enjailler », synonyme de prendre du bon temps. 
C’est un voyage musical qui aide à passer du Blues au Groove.
A travers des chants et rythmes afro tradi-modernes, c’est une invitation à se reconnecter, activer, incorporer, laisser émerger, s’enjailler, en s’appuyant sur la médecine ancestrale des sons et les cultures populaires bantu.
 
DENSIFIER SON VOYAGE
 
 
Traditionnellement en Afrique Noire, on partage une vision du monde connecté à plus grand que soi (ancêtres, esprits tutélaires, religions…)
Le son (paroles, rythmes..), le mouvement (gestes, danses…) permettent de s’accorder avec les pulsations de l’univers. L’art facilite la connexion avec le subtil et propose des manières de panser le monde.
Pour en percevoir tous les bénéfices, le public ne doit pas juste être spectateur ; il doit s’impliquer émotionnellement.
Chacun choisit de participer à sa manière pour instiller cette dimension sacrée. Allumer une bougie en sortant le linge de la machine, fermer les yeux allongé sur son canapé,  brûler un bâton d’encens, etc.  Les possibilités sont infinies…
Produit avec amour entre Nouvelle-Calédonie, Australie, La Réunion, Madagascar, Namibie, Cameroun, France.

NHÏANGO

GUERISSEUSE ARTISTE – Infirmière Diplômée d’Etat.

Née au Cameroun, a grandi entre Afrique, Océanie et Europe. 
 

Musique (didgeridoo, ukulele, tambour…), Danse, Chant, font partie de ses canaux pour aider à naviguer les périodes de transition.

Initiée entre autres en musicothérapie active, coaching, hypnose, numérologie, elle a accompagné des dizaines de coaches et de thérapeutes à développer une activité qui leur donne envie de danser de joie.
 
 
 



ON EN PARLE